Le  travail naturel

La production d'un "travail" ou dépense physique est, comme défini dans la doctrine,  une des conditions essentielles pour aboutir à un véritable développement complet.

La connaissance de la nature ou de la qualité de ce travail ainsi que la détermination de la quantité à produire est l'objet de ce qui est appelé la "Méthode naturelle" dans ses techniques de mises en oeuvre.

Le développement naturel

Il est possible de faire retrouver à l'être humain d'aujourd'hui, un type  naturel de développement ou de force par un travail convenablement conduit ou des exercices judicieusement choisis.
La caractéristique d'une telle personne est de pouvoir se dépacer vite  et longtemps, en surmontant tous les obstacles se présentant à lui.
Au point de vue de la forme, le "type naturel" est d'aspect puissant mais avec des muscles longs et fins.
Du point de vue de son état général il possède des organes qui fonctionnent bien selon leur vocation normale : il est en pleine santé !
Le type naturel est ainsi le seul type de beauté, de santé et  de force vraie. La méthode de travail à adopter doit tendre à retrouver ce type naturel.
C'est possible par un travail dit naturel en opposition à un travail dit rationnel ou artificiel qui ne saurait conduire au même résultat d'ensemble car ne correspondant pas aux besoins et finalités du corps humain.

L'activité ou travail naturel

Travailler dans le sens naturel, c'est faire fonctionner le corps humain ce pour quoi il est bâti et organisé.

Pour ce faire, utiliser les seuls moyens conformes à sa destination pratique: SE MOUVOIR ou SE DEPLACER pour subvenir à ses besoins.

Moyens qui, par voie de conséquence, mettent en action les organes vitaux ( coeur et poumons, qui sont fait eux-mêmes pour soutenir ses actions et non l'inverse )

Ce principe est fondamental et condamne par là même toute activité ne répondant pas à cet impératif. 

Ainsi il n'y a pas d'exercices respiratoires pour développer les poumons, mais des activités qui engendrent et favorisent la respiration et assurent AINSI le développement des poumons.
Le travail naturel est donc une synthèse de tous les actes naturels qui donnent une prédominance aux activités de déplacement.
Pratiquement cela signifie que la course, qui est l'activité de locomotion réclamant le soutien organique le plus intense, constitue l'élément de base ou fondamental.
Réciproquement, cela veut dire que le développement du coeur et des poumons est la clef de voûte du développement physique intégral : le développement musculaire n'est que la conséquence obligée du travail généralisé.
Autrement dit, les procédés de travail qui tendent à développer les muscles un par un aux moyens d'exercices spécialisés dits de culture physique ou de gymnastique éducative ne favorisent pas le développement primordial des organes vitaux.
En s'occupant d'abord du développement musculaire, on fait l'inverse de ce qu'il faut faire et on détruit l'équilibre organique, surtout chez les jeunes en période de formation physiologique.

CLASSEMENT DES ACTIVITES EN FAMILLES D'EXERCICES

Il en découle de ce qui précède que les diverses activités constituant celles de la Méthode naturelle peuvent être classées par famille :

Pour découvrir les familles d'exercices :